Rallye International de Bourgogne

Publié le par benjamin

Au vu de la liste des engagés pour ce nouveau rallye, le trio Batteau, Artzner et Grosjean part favoris ; pourtant un rallye n’est jamais fini avant l’arrivée en parc fermé ; retour sur un week-end riche en émotions.

 

Les choses commencent pourtant mal ce samedi 7 juillet. Notre temps est décevant pour le 1èrespéciale : 37ème au général et 5ème de classe. Comme à l’entame de chaque course, le manque de roulage se fait sentir et je jette trop la saxo. Dès l’ES2, je me sens mieux dans cette spéciale nouvelle pour tout le monde. On signe le 21ème temps et le 4ème de classe. Dans le 2ème tour du samedi, la progression est constante. Au soir du 1er jour, les 3 premiers sont sans surprise loin devant. Nous sommes 4ème 2 petites secondes devant nos adversaires du week-end le duo Ray / Philippon.

 

A l’assistance du dimanche matin, on se rend compte qu’un pneu Michelin est abimé et nous passons en Hankook. Pour ce 1er tour, tout ce passe bien et nous signons un 14èmetemps et 15ème temps. Nous prenons beaucoup de plaisir sur cette boucle. Nous perdons Grosjean sur sortie et Arztner sur problèmes méca. Mais avant leur abandon nous avons divisé par 4 le temps qui nous séparait d’eux au km. Nous sommes 3èmes à 8 secondes de la 2ème place.

Dernier tour : dans l’ES8, coup de théâtre. Quelques virages après le départ, dans un endroit rapide, nous tombons nez à nez avec un arbre que nous percutons légèrement. Nous nous arrachons de la voiture pour prévenir les concurrents qui nous suivent. C’est en fait une grosse sortie qui à l’origine de cette séance « bucheron » bien involontaire et heureusement sans gravité pour l’équipage. Dans l’ES suivante, encore tout chamboulés par nos péripéties, nous effectuons un tête à queue et perdons une trentaine de secondes. Au départ de la dernière ES, on apprend que le 1er Thierry Batteau connait des problèmes et est passé au ralenti. Nous attaquons au maximum et reprenons 28 secondes à Ray pour remporter la victoire pour 2 minuscules secondes.

 

Après cet extraordinaire week-end, toute l’équipe vous donne RDV à Saint Nabord les 21 et 22 septembre pour le rallye National Vosgien.

Commenter cet article